DIVINEO PROG

LE FORUM DE L'EMISSION DE RADIO DIVINEO SUR RADIO DIO (www.radiodio.org) DIFFUSEE DE 22H A 23H30 LES LUNDIS SUR LA REGION DE ST-ETIENNE (RHONE-ALPES / FRANCE)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 IQ "FREQUENCY" - GEP / INSIDE OUT MUSIC (2009)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
divineo
Admin


Nombre de messages : 482
Age : 49
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: IQ "FREQUENCY" - GEP / INSIDE OUT MUSIC (2009)   Lun 20 Juil - 18:56


1. Frequency
2. Life Support
3. Stronger Than Friction
4. One Fatal Mistake
5. Ryker Skies
6. Province
7. Closer


Un nouvel album de IQ est toujours un événement car depuis la parution de «Dark Matter» en 2004, la musique du groupe nous avait bien manqué.

Cinq années se sont donc écoulées depuis et voilà qu’arrive dans les bacs «Frequency», cette fois distribué par INSIDE OUT MUSIC, le groupe n’ayant plus les moyens financiers d’assurer lui-même la distribution de son album par la faute du piratages incessant dont il fait l’objet…

Un petit retour en arrière pour vous expliquez pourquoi Martin Orford ne veut plus faire de musique et du même coup à quitté IQ, pas pour cette raison-là en premier mais pas loin…
Depuis la parution de l’album, on remarque même que Paul Cook est revenu au sein de la formation en remplacement…de son remplaçant Andy Edwards. Pour revenir aux claviers c’est Mark Westworth qui les tient aujourd’hui, il fait également partie de DARWIN’S RADIO.

Alors que vaut ce cru 2009 de IQ ? Et bien figurez-vous qu’il m’aura fallu quelques écoutes pour m’imprégner complètement de l’ambiance de cet album et je dois reconnaître que finalement ce «Frequency» n’est pas mal du tout. Ils ont su piocher dans différentes époque et souvent l’on se dit «tien, ce morceau ressemble à tel titre de tel album» et c’est plutôt ingénieux de leur part.

Ca attaque fort dès l’entrée en scène de la chanson «Frequency» où l’on retrouve la patte IQ avec un superbe martèlement de batterie et des claviers à la… Martin Orford, bien que ce ne soit pas lui qui est aux commandes, on imagine bien qu’il ait tout de même participé à l’écriture de l’album avant qu’il ne quitte la formation.

«Life Support» qui suit est une pure merveille d’émotion, ça commence comme une belle balade au piano avec la voix de Peter Nicholls pour support et puis en quelques minutes l’ambiance se transforme et la guitare de Michael Holmes intervient et l’on pense tout de suite à «Nostalgia» sur «Are you setting confortably ?».

Nous poursuivons la découverte de l’album avec «Stronger than friction» qui se rapproche plus de la période «Subterranea» ou «The seventh house», une bien belle chanson avec des breaks comme on les aimes, l’une des pièces maîtresses de l’album.

Avec «One fatal mistake», IQ tient LA balade du moment, c’est de toute beauté et l’on boit les notes une à une et l’on n’a pas envie que ça finisse.

La suite c’est avec «Ryker skies» que ça se fera, titre de pratiquement 10 minutes qui a le temps de se développer avec des interventions musicales plus nombreuses et surtout du fait de la guitare de Michael Holmes. Le titre le plus déjanté de l’album.

«The province» qui suit est nettement plus conventionnel et si ça commence plutôt comme une balade, ça s’énerve un peu au centre de la chanson mais juste ce qu’il faut pour repartir plus calmement. On se laisse bercer par la voix de Peter Nicholls et ça repart de plus belle. Un vrai titre progressif comme on l’entend.

C’est «Closer» qui a pour mission de terminer ce «Frequency» et quel final, du très bel IQ où le premier mot qui vient à l’esprit est «sublime», c’est mélodique, la guitare se fait tantôt acoustique, tantôt électrique, le tout saupoudré de nappes de claviers aux petits oignons.
Un bien bel album, qui conviendra parfaitement au fan de IQ que je suis, certains reprocheront au groupe de ne pas avoir su prendre plus de risque, mais franchement pourquoi faire, pourquoi dénaturer une musique qui est déjà belle telle qu’elle l’est ?

J’aimerais simplement ne pas attendre cinq années avant de voir la suite de ce «Frequency» car ils ne sont plus tout jeune chez IQ et ça serait dommage de ne plus les entendre. Alors au lieu de pirater bêtement cet album, pour une fois achetez-le, surtout que INSIDE OUT propose une version avec un DVD bonus qui est un concert de plus de deux heures, oui vous avez bien lu, plus de deux heures de IQ live…

DVD BONUS : IQ LIVE IN HOLLAND 2007:

Si vous êtes un peu futés vous vous précipiterez sur cette version bonus qui comporte donc un second disque, mais pas n’importe quel disque, un DVD d’un concert de IQ donné en Hollande en 2007.
Vous découvrirez donc un groupe en pleine forme et surtout vous pourrez écouter deux titres qui figurent sur l’album chroniqué plus haut dans des versions différentes sur le plan musical mais aussi au niveau des textes qui n’ont sont différents des versions finales.
On retrouve aussi avec plaisir des titres plus anciens comme «Awake en nervous» ou «It all stops here» mais aussi le magnifique «The seventh house».
Plus de deux heures en live, IQ ne s’est vraiment pas foutu de nous en incluant un DVD bonus, car en général, ils ne sont guère intéressant et vous proposent plutôt des interviews plutôt que de la musique.

LA NOTE DIVINEO : 9/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://divineo.superforum.fr
 
IQ "FREQUENCY" - GEP / INSIDE OUT MUSIC (2009)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANTHRAX - Worship Music - Le Retour du Joey
» Musiques en marge
» NRJ MUSIC AWARDS 2009
» Cité de la musique 2009-2010
» [Info] MTV Europe Music Awards 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIVINEO PROG :: DIVINEO :: LES CHRONIQUES :: LES ALBUMS DE ROCK PROGRESSIFS-
Sauter vers: